Des soirées luxuriantes au « Do It Yourself » en Europe : un virage dans l’événementiel musical ?

Par Paul de Kuyper le 26-06-2018

La presse devient de plus en plus unanime sur le développement des cérémonies de remises de diplômes de plus en plus inspirées par le modèle américain en Europe. Pourrait-on y voir une nouvelle mode et une influence sur la manière dont se développe la demande en termes de musique live ? Paul de Kuyper –fondateur et PDG de la plateforme européenne Gigstarter– vous en parle.

Le Soir de Belgique écrit au sujet des cérémonies de remises de diplômes universitaires qui s’américanisent de plus en plus et Le Monde fait le même constat en France. Idem aux Pays-Bas, où le journal Elsevier parle des fêtes de fin d'années onéreuses. Plus encore, outre-Manche, le Guardian rapporte – dans un article en anglais que les bars et les petites salles de concerts sont en difficulté. Alors, quel est le rapport ? L’offre musicale pour les remises de diplômes est conséquente, donc si la tendance qui se dessine est réelle, que se passe-t-il ? Sur Gigstarter, la majorité des artistes est prête à jouer lors de cérémonies de remises de diplômes. C’est une tendance croissante chez les utilisateurs, même si Gigstarter n’est absolument pas limité aux soirées privées.

in het wild

Ce qui ressemble à un mouvement d’extravagance est, pour moi, la représentation de tendances plus larges qui se dessinent depuis bien plus longtemps. Bien sûr, on peut considérer que le Royaume-Uni et l’Europe sortent de la crise économique et qu’on retrouve une demande pour des produits ou services dits de luxe. Mais si c’était la notion de transparence qui rendait les produits de luxe plus accessibles et abordables ? Ce n’est pas seulement que les soirées onéreuses sont de plus en plus nombreuses, c’est qu’elles sont privées et organisées par des particuliers. L’année dernière, nous avons reçu 800 demandes de programmation pour des soirées privées. Un an plus tard, nous sommes passés à 1600 demandes. Il est clair que le développement de ces soirées privées permet également la croissance d’un site comme Gigstarter.

Evidemment, ce résultat est dû à la propre croissance de Gigstarter en Europe. Toujours est-il que cette croissance est globale, même dans les pays plus “matures” du marché de Gigstarter comme les Pays-Bas, la Belgique et l’Espagne. Dans ces pays-là– et surtout aux Pays-Bas où notre valeur s’élève à environ 10% - on constate une hausse des événements privés de 26% par rapport à l’année dernière. Est-ce que ça vampirise les concerts en salle ? Heureusement que non ! Les programmations professionnelles pour les salles, festivals, comités d’entreprise and les bars évoluent tout autant. Alors, si on change de logique, peut-être que la croissance de Gigstarter est telle grâce à l’augmentation de la demande de musique live par les professionnels et les particuliers.

Vers une décentralisation de la musique live

Le mouvement DIY (“Do It Yourself”) est poussé à son paroxysme grâce aux nouveaux moyens dont nous disposons grâce à Internet. Gigstarter représente un de ces moyens en donnant encore plus de liberté aux artistes et aux organisateurs, et les gens s’en servent. Appelez ça comme vous voulez : prise de pouvoir, d’autonomie, conquête d’un marché… Ce semestre, et tout comme l’année dernière, l’organisation d’un concert coûte en moyenne 450€. Près de 70% des demandes sur le site servent pour des événements privés dans toute l’Europe, ce qui laisse environ 30% pour les organisations professionnelles : un chiffre stable depuis l’année dernière pour les salles de concert, et heureusement pour elles. Les salles ferment à cause de la saturation du marché à échelle locale. J’appelle ça la gentrification des salles, on voit ça aussi à Amsterdam. Les facteurs responsables de la croissance de la musique live sont nombreux, mais il est clair qu’on assiste en ce moment à une décentralisation de la musique live en général.

in het wild band

Assister à un @Concert : pour de vrai.

Ce n’est pas une explication à la croissance rapide de Gigstarter pour autant, sinon on assisterait à une baisse de la demande pour les événements privés par rapports aux événements publics, surtout dans les pays où nous sommes particulièrement actifs. Aujourd’hui –et en grande partie grâce à Gigstarter– il est de plus en plus simple de trouver un artiste disponible pour environ 200€ par concert. L’individualisme croissant et l’habitude d’être en contrôle permanent de toute situation favorise l’émergence des événements privés. Donc, les événements privés incluant les concerts sont de plus en plus nombreux : rien d’étonnant ! Les soirées en grande pompe sont aussi nombreuses que les plus petits événements, les soirées concerts au bar et les festivals indépendants. C’est une excellente nouvelle pour les artistes et les amateurs de musique ! J’irais même plus loin : un événement, un concert, est une bulle d’air dans nos habitudes ultra-connectées du quotidien. Je suis persuadé que cette tendance “Do It Yourself” dans la programmation en direct, que d’aucuns qualifieraient d’un changement de paradigme, ne cessera de croître.

Vous voulez organiser un festival, une garden party ou un concert privé vous-même ? Commencez à chercher les parfaits artistes sur Gigstarter.fr

Vous êtes intéressé par l'industrie de la musique, les conseils pour artistes et Gigstarter ? Lisez notre blog.

Gigstarter rend la musique live accessible à chacun. Sur gigstarter.fr, vous trouverez facilement de la musique live pour votre événement. Ce service est gratuit de toute commission ou frais de réservation, pour les artistes et les clients. Jetez un coup d'oeil à notre site internet et suivez nous sur Facebook pour rester au courant des événements et nouveaux talents Gigstarter.

Pas de galères, seulement de la musique.


Tags: concert, événement, artistes, musiciens, organisateurs, france, privé, diy, livemusic, direct, public, organisation, fête, diplomes, indépendants